« Vieillir 2030 » : une nouvelle étape de la politique cantonale du vieillissement

Publié le 04.01.2022

Les changements démographiques, économiques et sociaux qui marqueront les prochaines décennies auront un impact sur le vivre-ensemble des différentes générations et, en particulier, sur la place des seniors dans la société. Pour répondre aux nouvelles réalités, le Département de la santé et de l’action sociale a lancé le projet Vieillir2030. Cette nouvelle étape de la politique cantonale du vieillissement s’appuie sur la participation d’une multitude d’acteurs de la société, y compris les seniors eux-mêmes. Vieillir2030 permettra de mieux coordonner les projets et prestations existants ainsi que les nouveaux programmes dans les domaines de la santé et du social. Cette nouvelle stratégie simplifiera également l’orientation des seniors vers les différentes offres.

 

« Il est aujourd’hui nécessaire de développer une vision partagée par tous les acteurs du domaine de la vieillesse, et notamment les premiers concernés, les seniors, souligne Rebecca Ruiz, cheffe du Département de la santé et de l'action sociale. Les politiques publiques au service des seniors doivent être décloisonnées ; on sait à quel point les domaines de la santé et du social sont liés. Cette imbrication est particulièrement importante lorsque les personnes deviennent fragiles ou vulnérables. »  

La stratégie Vieillir2030 devrait être finalisée à la fin de l'année 2022. Elle est conçue pour être évolutive et sa mise en œuvre se fera en fonction des enseignements tirés des projets pilotes déjà lancés et de ceux qui le seront à l'avenir.

Plus d'informations sur le projet « Vieillir 2030 »

Partager la page