Coronavirus: organisation de manifestations dans le canton de Vaud

Publié le 05.03.2020 - Catégorie: Sport

Mercredi 4 mars, la Confédération avec la collaboration des cantons a précisé les critères d’application de l’interdiction de manifestations du 28 février dernier. Le Conseil d’État vaudois ne mettra pas de critères plus restrictifs pour l’organisation des manifestations de moins de 1000 personnes, tout en continuant à soutenir les organisateurs via le bureau des manifestations.

Mercredi 4 mars 2020, en début de soirée, au terme d’une réunion entre le chef du Département fédéral de l’intérieur et le Comité directeur de la CDS, à laquelle participait la conseillère d’Etat Rebecca Ruiz, la Confédération a précisé les critères d’application de l’interdiction de manifestations. Les manifestations publiques et privées accueillant plus de 1000 personnes simultanément restent interdites en Suisse pour lutter contre le coronavirus. Pour les manifestations publiques ou privées comptant moins de 1000 participants, les organisateurs et les autorités cantonales compétentes doivent évaluer les risques pour déterminer si la manifestation peut être maintenue ou non. 

Le Conseil d’État vaudois n’entend pas imposer des restrictions supplémentaires aux organisateurs des manifestations de moins de 1'000 personnes. Toutefois il rappelle que

  • pour leur propre sécurité, les personnes à risque devraient éviter les lieux publics et les grands rassemblements (par personnes à risque on entend les personnes de 65 ans ou plus et en particulier les personnes atteintes des maladies suivantes: hypertension artérielle, diabète, maladies cardiovasculaires, maladies respiratoires chroniques, maladies et thérapies qui affaiblissent le système immunitaire, cancer).
  • Dans un esprit de responsabilité sociale, les personnes malades doivent rester à domicile pour éviter de contaminer autrui, et ceci jusqu’à leur complet rétablissement.

Les organisateurs sont invités à informer le public sur les mesures de protection générales comme l’hygiène des mains, la distance entre les personnes ou les règles sur la toux et les éternuements, notamment en affichant dans des endroits bien visibles les dépliants de l’OFSP.

La permanence téléphonique pour les organisateurs de manifestations est toujours en service de 7h00 à 18h00 au 021 644 84 36.

Lausanne, le 4 mars 2020

Renseignements (pour les médias): Rebecca Ruiz, cheffe du DSAS, Karim Boubaker, Médecin cantonal et Jean-Christophe Sauterel, chef communication EMCC – Cellcom coronavirus VD, +41 79 771 83 54 et media.coronavirus@vd.ch

Partager la page