Une campagne pour encourager les apprenties et apprentis à faire un stage en Suisse ou à l’étranger : « C’est parti ! »

Publié le 31.05.2022 - Catégorie: Apprentissage

Le programme de mobilité vaudois permettant aux apprentis, étudiants en école supérieure et jeunes diplômés de la formation professionnelle de réaliser un stage professionnel se renforce. Une campagne de promotion est lancée aujourd’hui pour encourager les jeunes Vaudoises et Vaudois à saisir cette opportunité de faire un premier pas vers l’emploi. Les compétences de langue ne doivent plus être un obstacle grâce au nouveau financement des cours de langue avant ou pendant le stage.

Le programme de mobilité du Canton de Vaud propose aux apprenties, apprentis, étudiantes, étudiants ainsi qu’à celles et ceux qui ont obtenu leur diplôme de réaliser un stage professionnel de 3 à 12 mois en Suisse ou à l’étranger. C’est l’opportunité pour elles et pour eux de faire un premier pas vers l’emploi. Ce programme offre aux jeunes en formation professionnelle un accompagnement dans leur recherche de place de stage, puis un soutien financier pour concrétiser leur projet. Mis en place il y a sept ans et soutenu notamment par Movetia (l’agence nationale suisse pour la promotion des échanges et de la mobilité), le programme de mobilité vaudois a déjà permis à plusieurs centaines de jeunes d’élargir leurs horizons professionnels.

Un financement renforcé pour les deux prochaines années

Malgré la pandémie et les obstacles évidents que cette situation a fait peser sur les possibilités de stage, le Canton de Vaud a maintenu ces prestations durant les deux dernières années. Le programme se voit maintenant renforcé par l’octroi, par Movetia, d’un soutien exceptionnellement important (plus de 920'000 francs sur deux ans) qui vient compléter le financement cantonal du programme de mobilité de 1,1 million de francs (pour la période 2018-2023). Dès cet été, plusieurs dizaines de jeunes en formation ou fraichement diplômés pourront à leur tour parfaire leurs compétences lors d’un stage professionnel dans une autre région linguistique de Suisse, au sein d’un pays de l’Union européenne, voire au-delà.

« C’est parti ! » : une campagne de promotion pour faire connaître le programme de mobilité

La Direction générale de l’enseignement postobligatoire (DGEP), en charge du programme, entend à la fois motiver plus de jeunes à faire un stage durant ou après leur formation professionnelle et faire connaître cette possibilité aux entreprises formatrices. Une campagne de promotion, sous le slogan « C’est parti ! Stages en Suisse et à l’étranger » est lancée depuis la mi-mai dans les écoles professionnelles et auprès des partenaires de la formation professionnelle, les associations et organisations du monde du travail.

Le niveau linguistique, désormais plus un obstacle

Pour les jeunes qui n’auraient pas le niveau linguistique nécessaire pour réaliser un stage dans le pays envisagé, le canton offre dès maintenant également un soutien pour financer des cours de langue, avant le départ ou pendant le stage.

Partager la page