Rapport d'activité 2017

2017 a commencé sur les chapeaux de roue, avec la venue en janvier du président chinois Xi Jinping. le statut de capitale olympique est un des aspects qui fait de Lausanne un lieu d’escale privilégié pour les chefs d’état et diplomates de haut rang. cet été, une session extraordinaire du CIO s’est tenue à Lausanne, impliquant la venue des délégations de Los Angeles et de paris, avec notamment la participation du président de la république française, Emmanuel Macron.

L’actualité nous a également rappelé que la Suisse ne peut pas se considérer comme un îlot de sûreté, à l’écart des trop nombreux événements tragiques qui ont meurtri l’Europe ces dernières années. Durant le deuxième semestre de l’année, plusieurs perquisitions ont eu lieu dans les cantons de Vaud et Neuchâtel dans le cadre d’une procédure pénale dirigée par le Ministère public de la Confédération. Cette dernière visait deux personnes domiciliées en Suisse, toutes deux arrêtées, prévenues notamment de violation de la loi fédérale interdisant les groupes « Al-Qaïda » et « État islamique », ainsi que les organisations apparentées. Simultanément, dans une procédure pénale menée en France, plusieurs autres arrestations et perquisitions ont eu lieu. Ces résultats sont le fruit d’un travail de plusieurs mois lors desquels la Police cantonale vaudoise a été engagée de manière importante en appui de Fedpol, sous l’autorité du ministère public de la Confédération. 
Enfin, au sein de notre institution, 2017 représentait une étape symbolique pour la Police de sûreté qui fêtait son 140e anniversaire. 
Ce ne sont là que quelques faits importants d’une année 2017 riche en événements. Bonne lecture !  

Olivia Cutruzzolà
Prévention et communication

Rapport d'activité 2017 (PDF, 4,29 Mo)

Rapport d'activité 2016

Rapport d'activité 2015

Partager la page