Exposition « Plus fort que la violence » à Morges et visites publiques

Publié le 27.09.2021

Pour la première fois, l’exposition itinérante « Plus fort que la violence » fait halte dans le canton de Vaud. Destinée à prévenir la violence domestique auprès des jeunes, elle est visible jusqu’au 20 octobre aux caves de Couvaloup, à Morges. Cette exposition vise à renforcer la sensibilisation en amont de la violence et traduit la volonté de l’Etat de travailler à une société plus égalitaire.

Dans notre canton, la violence domestique est la cause d’un homicide sur deux et la police intervient en moyenne quatre fois par jour », rappelle Nuria Gorrite, Présidente du Conseil d’Etat vaudois. Inaugurée ce 28 septembre en sa présence, cette exposition s’inscrit dans le cadre du renfort de l’action cantonale en matière de prévention et de sensibilisation de la violence dans le couple.

Pour la première fois, l’exposition itinérante « Plus fort que la violence » fait halte dans le canton de Vaud. Destinée à prévenir la violence domestique auprès des jeunes, elle est visible jusqu’au 20 octobre aux caves de Couvaloup, à Morges. Cette exposition vise à renforcer la sensibilisation en amont de la violence et traduit la volonté de l’Etat de travailler à une société plus égalitaire.

Fruit d’une collaboration entre le Bureau de l’égalité entre les femmes et les hommes du canton de Vaud (BEFH) et la Conférence latine contre la violence domestique (CLVD), le projet vise particulièrement les jeunes de 15 à 25 ans. L’objectif est de leur faire prendre conscience des mécanismes et de la gravité des comportements violents au sein d’une relation de couple. L’exposition se décline ainsi sous la forme d’un appartement d’une famille ordinaire. C’est derrière des portes closes que la violence au sein du couple s’exprime le plus souvent. Les jeunes peuvent y être particulièrement exposés, comme témoins et/ou victimes et sont susceptibles de reproduire certains comportements par la suite dans leurs propres relations affectives. L’exposition met à disposition les ressources et toutes les informations utiles sur les offres de soutien, grâce à la collaboration des nombreuses institutions de la Commission cantonale de lutte contre la violence domestique (CCLVD) et des différents corps de police.

Grâce à la mise à disposition par la Ville de Morges des caves de Couvaloup, les établissements d’enseignement post-obligatoire de la région de Morges vont visiter l’exposition. Les trois derniers jours seront ouverts à des fondations, foyers et centres d’animation de la région.

Après Morges, l’exposition se déplacera dans les autres cantons romands avant de revenir en décembre 2022 dans notre canton.

Télécharger le

COMMUNIQUE DE PRESSE (PDF, 47 Ko)

Séances ouvertes au public - 7, 13 et 15 octobre

Des séances en journée et une soirée sont ouvertes au public, sur inscription en cliquant sur le lien ci-dessous. Les visites sont gratuites et durent environ 1h30. Les enfants de plus de 12 ans et/ou dès la 9ème année Harmos doivent être accompagné·e·s d'une personne adulte.

Les mesures sanitaires liées au COVID sont les suivantes :
Masques obligatoires et désinfection des mains à l’entrée. Nous remercions toute personne qui présenterait des symptômes liés au COVID-19 de rester chez elle et de nous informer de son annulation.

INSCRIPTION VISITES PUBLIQUES

La presse en parle :

RTS - le 12h30, mardi 28 septembre

24Heures - mardi 28 septembre

20Minutes - mardi 28 septembre

Journal La Côte - mardi 28 septembre

Journal de Morges - mardi 28 septembre

La Télé - journal du 28 septembre

lfm - 29 septembre

24heures - 4 octobre (PDF, 141 Ko)

20min - 6 octobre

RTS - 12h45 La 1ère - 6 octobre

Renseignements et inscriptions

Inscription pour les écoles, les fondations, les foyers et les centres de jeunes de la région Morges-Renens-Etoy, ainsi que tous renseignements auprès du

Bureau de l'égalité - BEFH : 021 3166124

ou par mail à info.befh(at)vd.ch.

 

 

Partager la page