Le Rhône, dernier vapeur suisse, va retrouver sa jeunesse grâce à l’engagement des cantons lémaniques et de l’ABVL

Le Rhône, dernier vapeur suisse, va retrouver sa jeunesse grâce à l’engagement des cantons lémaniques et de l’ABVL

Publié le 22.11.2018

Une nouvelle étape décisive vient d’être franchie pour la préservation de la flotte historique de la Compagnie générale de navigation sur le Léman (CGN). Les cantons de Vaud, de Genève, et du Valais et l’Association des amis des bateaux à vapeur (ABVL) ont bouclé le plan de rénovation du navire Rhône. Le dernier vapeur construit sur les lacs suisses va ainsi retrouver sa jeunesse de 1927 grâce à des travaux devisés à 15,8 millions de francs. Ce nouveau partenariat entre fonds publics et privés permettra de remettre en service ce monument historique et ainsi garantir une flotte suffisante pour assurer et maintenir le trafic touristique.

Partager la page