Homicide d’Yverdon-les-Bains du 27 décembre 2019 : une reconstitution a été effectuée mercredi 12 février 2020.

Publié le 12.02.2020

Le Ministère public avec l’appui de la Police cantonale vaudoise a procédé, mercredi 12 février 2020, à une reconstitution dans le cadre de l’homicide d’une jeune fille afghane de 17 ans, qui a eu lieu à Yverdon-les-Bains le 27 décembre 2019.

Mercredi 12 février 2020, durant l’après-midi, dans le cadre des investigations menées suite à l’homicide du 27 décembre 2019 d’une jeune fille afghane de 17 ans, aux environ de l’embouchure du canal du Bey, à Yverdon-les-Bains, la Procureure du Ministère public de l’arrondissement du Nord vaudois en charge de l’enquête a procédé, avec les inspecteurs de la brigade criminelle et de la brigade de police scientifique de la Police cantonale vaudoise, à une reconstitution des faits. La zone du canal de Bey a été momentanément fermée au public pour les besoins de l’opération avec l'appui des agents de la Police du Nord vaudois.

Cette reconstitution a été effectuée en présence du prévenu, qui est en détention provisoire, et des avocats. Elle a pour but d’établir le déroulement précis des faits.

Les investigations se poursuivent afin de déterminer le mobile et le déroulement de ce drame.

Rappel des faits :

Le corps sans vie de la victime, qui avait disparu de son domicile de Baulmes depuis le 27 décembre 2019, avait été retrouvé le lundi 6 janvier 2020 vers 11h00 dans la région d’Yverdon-les-Bains à proximité du lac, au terme de plusieurs jours de recherches et une battue effectuée par une trentaine de personnes. Le mardi 7 janvier 2020, le suspect, un ressortissant afghan de 19 ans, avait reconnu être l’auteur de cet homicide.

Partager la page