Accident de la circulation sur l’autoroute A1, dans l’échangeur de Villars-saint-Croix.

Accident de la circulation sur l’autoroute A1, dans l’échangeur de Villars-saint-Croix.

Publié le 10.07.2019

Mardi 09 juillet 2019, un motocycliste a perdu la maîtrise de son engin dans l’échangeur de Villars-saint-Croix et a lourdement chuté au sol. Une automobiliste qui circulait dans la même direction a effectué une manœuvre d’évitement et a également perdu la maîtrise de son véhicule qui chuta d’une hauteur de 7 mètres pour finir sa course sur le toit sur la Route de Cossonay, à Villars-Saint-Croix.

Mardi 09 juillet 2019, à 1550, un accident impliquant un motocycle et un véhicule de tourisme a eu lieu sur l’autoroute A1 Lausanne-Berne, dans l’échangeur de Villars-Saint-Croix. Un motocycliste a, pour une raison que l’enquête devra déterminer, perdu la maitrise de son engin et a chuté lourdement sur la chaussée. Une automobiliste, qui circulait dans la même direction, a effectué une manœuvre d’évitement du motard. Lors de cette dernière, elle a également perdu la maîtrise de son véhicule qui, après avoir percuté une balise, la glissière de sécurité et endommagé le grillage de protection du pont, a terminé sa course sur le toit, 7 mètres en contre-bas, sur la Route de Cossonay, à Villars-Saint-Croix.

 

Le motocycliste, un ressortissant suisse de 19 ans, domicilié dans la région et la conductrice de la voiture, une ressortissante suisse, âgée de 78 ans, également domiciliée dans la région ont été blessés et conduits au CHUV où ils ont été hospitalisés. Leurs jours ne sont pas en danger.

 

Les pompiers ont dû désincarcérer la conductrice qui était prisonnière de son habitacle.

 

Pour permettre aux secours d’intervenir et pour les besoins de l’enquête, la Route de Cossonay et la voie de raccordement A1 – A9 en direction du valais ont été fermées à la circulation jusqu’au environ de minuit.

 

Une enquête a été ouverte par la procureure de service qui a confié les investigations aux spécialistes de l’unité de circulation de la gendarmerie vaudoise.

 

Cette intervention a mobilisé 4 patrouilles de gendarmerie, une unité de circulation de gendarmerie , 2 patrouilles de la POL, un véhicule de désincarcération du SPSL, deux ambulances du 144 de Morges et Aubonne, et deux véhicules du SMUR.

Partager la page