Evacuation d’un EMS à Apples suite à une fuite de gaz

Evacuation d’un EMS à Apples suite à une fuite de gaz

Publié le 07.11.2018

Mercredi 7 novembre 2018 en début d’après-midi, les résidents d’un EMS d’Apples ont été évacués en raison d’une fuite de fréon qui s’est produite suite à une défaillance technique d’un compresseur sis au sol. Dix personnes ont été incommodées par les émanations et ont été contrôlées par le personnel ambulancier, sans nécessiter d’hospitalisation.

Mercredi 7 novembre 2018, vers 13h00, une fuite de gaz fréon a incommodé les résidents et le personnel d’encadrement d’un EMS d’Apples. Les nonante-six personnes présentes ont été évacuées dans un bâtiment annexe de la fondation. Dix résidents, incommodés par les émanations gazeuses, ont bénéficié d’un contrôle sanitaire dispensé par le personnel ambulancier du Centre de secours et d’urgence (CSU) de Morges-Aubonne. Leur état de santé n’a pas nécessité d’hospitalisation. La fuite de gaz a été provoquée suite à une défaillance technique survenue au sous-sol, où une conduite d’un compresseur de réfrigération a cédé. Après avoir procédé à l’évacuation des lieux, les sapeurs-pompiers du SPSL de Lausanne et du SIS Morget ont ventilé l’ensemble du bâtiment afin que les occupants puissent réintégrer les locaux en fin d’après-midi.

 

En cas d’inhalation directe, le gaz fréon peut occasionner des maux de tête et des difficultés respiratoires, un contrôle médical est alors recommandé. Dans de rares cas, une hospitalisation pourrait être nécessaire.

 

Un important dispositif coordonné par les partenaires feux bleus a été mis en  place. Il a nécessité l’engagement de plusieurs patrouilles de la gendarmerie vaudoise, des sapeurs-pompiers du SPSL Lausanne et du SIS Morget, de deux équipages ambulanciers du CSU de Morges-Aubonne, de l’officier de piquet du Détachement poste médical avancé (DPMA), d’une experte de la Direction générale de l’environnement (DGE), d’un inspecteur de l’Etablissement cantonal d’assurance (ECA).

Partager la page