Incendie à la Clinique la Métairie à Nyon

Publié le 04.08.2019

Samedi 3 août 2019, un incendie s’est déclaré dans une pièce de la Clinique la Métairie à Nyon. Le sinistre a été rapidement maîtrisé. Un important dispositif de secours a été déployé, principalement pour évacuer et trier les patients. Aucun blessé grave n’est à déplorer.

Samedi 3 août 2019, à 21h30, la centrale du 118 recevait une alarme automatique provenant de la Clinique la Métairie à Nyon. Sur place, les secours ont eu la confirmation qu’un feu s’était déclaré dans une chambre occupée par un patient dans l’aile « Jura » de l’établissement. Cet incendie a été rapidement maîtrisé. Par contre, un très fort dégagement de fumée s’est propagé dans l’entier du bâtiment principal, empêchant certains patients de s’enfuir. Un important dispositif a été déployé pour procéder à l’évacuation complète de la clinique. Au total, plus de 50 personnes ont été évacuées ou dirigées sur le point de rassemblement. Douze patients et deux policiers ont été incommodés par les fumées ou choqués ; deux de ces patients ont été emmenés en ambulance à l’Hôpital de Nyon (leurs jours ne sont pas en danger). Les autres ont été soignés sur place. Finalement, aucun blessé grave n’est à relever.

Une chambre est complètement détruite et l’aile « Jura » a subi d’importants dommages dus à la fumée. Tous les patients ont pu être relogés dans d’autres structures du site de la clinique.

Le procureur de service a ouvert une enquête, confiant les investigations aux inspecteurs de la police de sûreté aidés de leurs collègues de la gendarmerie. L’enquête devra déterminer les causes exactes de cet incendie.

Cet événement a nécessité le déploiement de plus de 70 intervenants avec 7 véhicules des pompiers du SDIS Nyon-Dôle (et d’un inspecteur ECA), de 3 ambulances et du SMUR de Nyon et d’Aubonne, de 3 véhicules du Détachement poste médical avancé du service de protection et de sauvetage de Lausanne, de 3 patrouilles de la police Nyon Région et de 4 patrouilles de la gendarmerie vaudoise.

Partager la page