Interpellation d’un cambrioleur présumé grâce à un chien policier

Interpellation d’un cambrioleur présumé grâce à un chien policier

Publié le 26.11.2018

Mercredi 14 novembre 2018 en fin de journée, l’auteur présumé d’un cambriolage à Sullens a été interpellé sur un parking de l’autoroute grâce au flair d’un chien policier.

Mercredi 14 novembre 2018 vers 18h30, le Centre d’engagement et de transmission (CET) de la Police cantonale était avisé qu’un cambriolage était en cours à Sullens et que son auteur avait été mis en fuite. La gendarmerie a mis en place un important dispositif comprenant la brigade canine. Le berger allemand de 4 ans engagé dans cette opération a découvert au sol des objets provenant du cambriolage et a commencé à remonter une piste. Il a suivi cette trace sur environ 1 kilomètre aboutissant sur un parking relais proche de l’autoroute. Là, il s’est spontanément dirigé vers une automobile immatriculée dans le canton de Genève dans laquelle les gendarmes ont découvert, caché dans le coffre, un ressortissant lituanien âgé de 36 ans. Cet individu a été appréhendé et conduit au Centre de la Blécherette pour la suite des opérations.

Le Procureur de service a placé cette personne en détention provisoire. Il a ouvert une enquête qui sera confiée au personnel de la police de sûreté.

Cette intervention a nécessité la présence de 9 patrouilles de la gendarmerie, du personnel de la brigade canine et de la brigade de police scientifique.

L’hiver, la pénombre s’installe plus rapidement. Les cambrioleurs en profitent pour agir de manière plus discrète ou pour détecter plus facilement les logements dont les habitants sont momentanément absents. De octobre à mars, la courbe des cambriolages, notamment ceux dits « du crépuscule », connaît ainsi une hausse sensible pour représenter environ le 40% du total des cambriolages commis durant cette même période.

Partager la page