Question orale Werner Riesen - Exonération des frais de sécurité pour la Fête des Vignerons

Auteur

Werner Riesen

Date du dépôt

03.11.2020

Département pilote

DES

Département en appui

-

Identifiant

20_HQU_34

Commission

-

Délais réponse du CE

-

Dernière décision du GC

Terminée, 18.11.2020

Texte déposé

Le 22 octobre 2018, cinq conseillers intercommunaux y compris moi-même ont déposé un recours au sens des art. 145 à 147 de la loi sur les communes du février 1956 auprès du Conseil d’Etat, contre la décision prise le 20 septembre 2018 par le Conseil intercommunal de l’Association Sécurité Riviera, lequel a approuvé les conclusions du Préavis 04/2018 : « Fête des Vignerons 2019 - demande d’exonération des coûts relatifs à la sécurité ». Cette décision valide exceptionnellement l’application d’un taux d’exonération de 60%.

 

Le recours a été rejeté par le Conseil d’Etat.

 

Entre-temps, le Conseil d’Etat a décidé d’aller encore plus loin et a exonéré la Fête des Vignerons dans la totalité, donc 100% des coûts de la sécurité pour un montant de Fr. 1.9 million.

 

Cette décision du Conseil d’Etat crée un précédent et à son tour, la Ville de Vevey renonce à une créance de Fr. 103'000.- et exonère pour un montant de 3.9 millions divers frais et services rendus.

 

En se basant sur la décision du Conseil d’Etat, l’ASR propose également d’exonérer les 40% restant des frais de sécurité pour un montant de Fr. 564’000.- soit pour un total de Fr. 1.4 million.

 

Je pose la question suivante :

 

Comment le Conseil d’Etat peut justifier de dilapider 1.9 million des deniers publics, dans un contexte sanitaire déjà très difficile, et d’ainsi soutenir une manifestation qui a eu la folie des grandeurs ?

 

Séances dont l'objet a été à l'ODJ

Date Décision
17.11.2020
10.11.2020
03.11.2020

Partager la page