Question orale Hadrien Buclin - Le Conseil d’Etat encourage-t-il autant que possible le télétravail dans l’administration ?

Auteur

Hadrien Buclin

Date du dépôt

12.01.2021

Département pilote

DIRH

Département en appui

-

Identifiant

21_HQU_10

Commission

-

Délais réponse du CE

-

Dernière décision du GC

Terminée, 20.01.2021

Texte déposé

Dans un communiqué du 23 octobre dernier, le Conseil d’Etat soulignait à juste titre, face à l’aggravation de la pandémie de Covid, que « l’Etat de Vaud en sa qualité d’employeur doit participer à l’effort collectif (…) Les services privilégieront ou intensifieront autant que possible la pratique du télétravail, lorsque les activités du cahier des charges le permettent. » Or, le soussigné a recueilli plusieurs témoignages d’employé.e.s dont la hiérarchie limite le temps de télétravail à environ 40% du temps de travail, alors même que leur cahier des charges permettrait un temps de télétravail plus élevé. Le Conseil d’Etat n’estime-t-il pas que, face aux difficultés sanitaires persistantes, une telle limite au télétravail fixée par certains chefs de service est problématique, au regard des recommandations de l'Office fédéral de la santé publique ?

Séances dont l'objet a été à l'ODJ

Date Décision
19.01.2021
12.01.2021

Partager la page