Question orale Stéphane Rezso - BHNS renommé BBNS (bus à bas niveau de service) ?

Auteur

Stéphane Rezso

Date du dépôt

07.12.2021

Département pilote

DIRH

Département en appui

-

Identifiant

21_HQU_112

Commission

-

Délais réponse du CE

-

Dernière décision du GC

Terminée, 14.12.2021

Texte déposé

BHNS renommé BBNS (bus à bas niveau de service) ?

 

Les trois Communes de l’Ouest Lausannois ont voté avec enthousiasme le BHNS. Les permis de construire en force, Crissier, Renens et Prilly vont commencer les travaux au printemps 2022, soit dans 3 mois. Pendant ce temps, sur cette ligne, la ville de Lausanne prévoit quasiment une zone de rencontre sur l’avenue d’Echallens, donc une vitesse à 20 km/h à la place d’un axe en site propre pour des bus rapides. De surcroit, les TL ont déjà acheté les bus à double articulation pour cette ligne.

 

A l’Est, la Commune de Paudex a renoncé à financer les travaux pour le BHNS et la Municipalité de Lutry en date du 1er décembre a retiré son préavis (qui devait être voté le 4 décembre 21). En conséquence, le BHNS ne se réalise qu’à l’Ouest, le projet étant en état de mort clinique au centre et à l’est lausannois. Alors que ces BHNS figurent depuis des années dans le Palm, soutenus par les axes forts, le Canton et les TL, le tout validé par la Confédération.

 

Au vu de la désespérante situation pour le BHNS et les communes de l'Ouest, je pose la question suivante :

 

Que compte faire le Conseil d’Etat pour sauver la ligne du BHNS dans sa totalité, tel que planifié dans les axes forts ?

 

S. Rezso - 07.12.21

 

Séances dont l'objet a été à l'ODJ

Date Décision
14.12.2021
07.12.2021

Partager la page