Interpellation Cloé Pointet et consorts - Péjoration du nœud ferroviaire Palézieux – toute une région déconnectée ?

Auteur

Cloé Pointet

Date du dépôt

16.02.2021

Département pilote

DIRH

Département en appui

-

Identifiant

21_INT_28

Commission

-

Délais réponse du CE

31.05.2021

Dernière décision du GC

Transmise au CE, 03.03.2021

Texte déposé

Les CFF entreprennent régulièrement des travaux sur leurs lignes. Nous ne pouvons que saluer cet état de fait. L’entretien et l’amélioration du réseau sont nécessaires à son bon fonctionnement. Il est toutefois important que, lorsque ces travaux ont une durée prolongée, des solutions de remplacement efficaces soient mises en place. Ainsi, l’usager des transports publics ne voit pas son temps de parcours prolongé de manière trop importante et ne risque pas d’être tenté par un recours à la voiture. En cette période où les transports publics doivent reconquérir une clientèle perdue en raison de la covid-19, une attention soutenue doit à mon sens être portée à cet élément. C’est particulièrement vrai à l’aube des travaux de la gare de Lausanne dont les perturbations pourraient dangereusement péjorer les liaisons entre l’Est vaudois ou le Bas-Valais en direction de Bern.

 

Nous savons également qu’à terme, l’IR15 ne s’arrêtera plus à Palézieux. La desserte « Grandes lignes » de cette gare est néanmoins primordiale pour l’Est vaudois, Lavaux-Oron, la Broye et la Veveyse fribourgeoise. Le manque d’intérêt que semblent porter les CFF et l’OFT à ce nœud de correspondance se voit confirmé par la péjoration systématique de Palézieux lors de travaux, entrainant des ruptures de correspondance à Berne et/ou à Lausanne. De plus, cet affaiblissement du nœud ferroviaire de Palézieux porte préjudice à la stratégie Horizon 2050 du Conseil d’Etat concernant l’utilisation de la ligne Vevey – Puidoux pour améliorer la liaison entre l’Est vaudois et Bern.

La réponse du Conseil Fédéral au postulat Borloz « 20.3855 Bas-Valais et Est vaudois doivent se rapprocher de Berne par une liaison ferroviaire rapide » renforce d’ailleurs l’impression que la volonté stratégique du Conseil d’Etat n’a pas encore été entendue par les autorités fédérales.

 

C’est pourquoi nous posons les questions suivantes :

 

1.      Quel suivi le Conseil d’Etat a-t-il sur la baisse de desserte « Grandes lignes » à Palézieux, également lors de travaux ?

2.      Qu’entreprend-il afin de renforcer ce nœud ferroviaire ? Peut-il s’investir afin qu’à l’avenir, les voyageurs passant par Palézieux disposent toujours, tant à Lausanne qu’à Bern, de correspondances attractives au-delà de Lausanne, respectivement de Bern ?

3.      Est-ce que le Conseil d’Etat fait la promotion de l’utilisation de la ligne Vevey-Puidoux durant les travaux de la gare de Lausanne, afin d’éviter de péjorer la liaison entre l’Est du canton et Bern ?

4.      Comment le Conseil d’Etat évalue-t-il les chances que l’utilisation de la ligne Vevey-Puidoux puisse être augmentée de manière pérenne afin d’améliorer la liaison Vevey-Bern ?

5.      Vu l’importance du lien économique entre la Riviera et le sud de la Veveyse fribourgeoise, comment le Conseil d’Etat entend-il développer les transports entre ces deux régions ?

Conclusion

Souhaite développer

Séances dont l'objet a été à l'ODJ

Date Décision
02.03.2021
16.02.2021

Liste exhaustive des cosignataires

Signataire Parti
Jean-Marc Nicolet VER
Jean-Christophe Birchler V'L
Yvan Luccarini EP
Pierre Volet PLR
Blaise Vionnet V'L
Circé Barbezat-Fuchs LIBRE
Jean-François Chapuisat V'L
Alain Bovay PLR
François Cardinaux PLR
Alberto Cherubini SOC
Graziella Schaller V'L
Claude-Alain Gebhard V'L
Maurice Neyroud PLR
Léonard Studer VER
Jean-Bernard Chevalley UDC

Partager la page