Simple question Aurélien Clerc et consorts - Des dérogations pour les gens du voyage?

Auteur

Aurélien Clerc

Date du dépôt

09.03.2021

Département pilote

DES

Département en appui

-

Identifiant

21_QUE_11

Commission

-

Délais réponse du CE

09.04.2021

Dernière décision du GC

-

Texte déposé

Depuis bientôt une année les Vaudoises et Vaudois ne peuvent plus se réunir librement, que ce soit lors de fêtes, d’enterrements ou simplement dans la sphère privée. Ces restrictions pèsent aujourd’hui fortement sur le moral de la population. Les déplacements à l’étranger sont également fortement règlementés (preuves de tests négatifs, quarantaine). Une partie importante de notre économie est ralentie voire à l’arrêt complet, des secteurs entiers ont dû fermer afin de ralentir l’épidémie de Covid 19.

 

À la fin du mois de février 2021, une quarantaine de caravanes des gens du voyages sont arrivées plus tôt qu’autorisé et ont été tolérées à l’extérieur de l’espace d’accueil.

 

Dans ce contexte, j’ai l’honneur de poser la question suivante au Conseil d’Etat : Quelles sont les dérogations aux directives cantonales en matière de rassemblements, de mesures de quarantaine ou encore de tests, qui auraient été octroyées aux gens du voyage et quelles sont les règles sanitaires appliquées sur les aires d’accueil du canton de Vaud ?

Liste exhaustive des cosignataires

Signataire Parti
Nicolas Croci Torti PLR
Grégory Devaud PLR

Partager la page