Simple question Alexandre Berthoud - Mesure de reconnaissance au personnel de la santé ; au delà de l’effet d’annonce il est temps de présenter la directive !

Auteur

Alexandre Berthoud

Date du dépôt

30.03.2021

Département pilote

DSAS

Département en appui

-

Identifiant

21_QUE_15

Commission

-

Délais réponse du CE

30.04.2021

Dernière décision du GC

-

Texte déposé

Nous apprenons par voie de communiqué de presse le 19 février 2021 que le Canton de Vaud va octroyer une mesure de reconnaissance de CHF 900 au personnel de santé pour son investissement exceptionnel durant la crise. 

Le même communiqué parle d’institutions socio-sanitaires publiques, parapubliques et privées. Or, selon les dernières informations, les cibles ne semblent aujourd’hui pas encore définies voire exclues -  telles que OSAD privées et EPSM - alors que le collaborateurs, suite à cette annonce, sont dans l’attente. Et comme lors de tout arrosage d’argent public, certains risquent vraisemblablement d’être déçus. 

Alors même que de nombreuses professions, telles que Gestionnaires en Intendance, Assistants socio-éducatif, Agents d’exploitation entre autres ont déjà été exclus des cibles des indemnités extraordinaires aux apprentis réquisitionnés durant la crise COVID, la crainte est que la mesure de reconnaissance rate à nouveau sa cible. 

Il semblerait que le montant communiqué de CHF 15’000’000— ait été fixé avant même de définir les cibles alors même que l’inverse aurait pu être effectué. 

Je pose donc la question suivante au Conseil d’Etat :

Pouvons-nous recevoir  la directive en lien avec les bénéficiaires et le montant défini ceci plus de quarante jours après l’annonce ? 

 

Partager la page