Simple question Florence Gross - Conséquences économiques en cas d'acceptation des initiatives agricoles du 13 juin 2021 ?

Auteur

Florence Gross

Date du dépôt

18.05.2021

Département pilote

DEIS

Département en appui

-

Identifiant

21_QUE_22

Commission

-

Délais réponse du CE

30.06.2021

Dernière décision du GC

-

Texte déposé

Le 13 juin prochain, les citoyennes et citoyens suisses sont appelés à voter sur deux initiatives:

- Initiative pour une eau potable propre et une alimentation saine

- Initiative populaire pour une Suisse libre de pesticides de synthèse

 

Tant le Conseil Fédéral que le Parlement fédéral recommandent de rejeter celles-ci pour plusieurs raisons. Si la Suisse peut contrôler ses denrées alimentaires, il n'en va pas de même pour celles importées. En cas d'acceptation de ces textes, la souveraineté alimentaire ne suffira pas et le problème sera uniquement déplacé à l'étranger, soit sans aucun contrôle possible.

 

En cas d'acceptation de ces textes par le peuple, le risque pour la production agricole et viticole vaudoise est plus qu'important. Si nous pouvons surveiller ce qui est fait en Suisse, ce n'est pas le cas des produits importés qui seront nécessaires par manque de production locale en cas d'acceptation.

 

Je pose donc la question suivante au Conseil d'Etat:

 

Quelles seraient les conséquences économiques et en terme d'emplois et de risques pour les exploitations agricoles si ces deux initiatives étaient acceptées ?

 

 

Partager la page