Simple question Jean-Rémy Chevalley - lutte anti-grêle coordonnée et efficace

Auteur

Jean-Rémy Chevalley

Date du dépôt

07.09.2021

Département pilote

DES

Département en appui

-

Identifiant

21_QUE_32

Commission

-

Délais réponse du CE

07.10.2021

Dernière décision du GC

-

Texte déposé

les chutes de grêle causent chaque années des dégâts très importants non seulement aux cultures, ( vignes, cultures maraîchères, céréales, cultures herbagères etc..) mais également aux bâtiments, infrastructures diverses ou véhicules, en 2021, lors des violentes chutes de grêles sur la ville de Bulle, ont même blessé des enfants en course d'école.

 La lutte anti-grêle existe, actuellement dans le canton de Vaud 2 groupements de lutte anti-grêle sont constitués, un est basé à Begnins, mais il cessera ses activités en 2022 faute de ressources financières et un autre  à Lavaux qui est soutenu financièrement par les communes et les collectivités privées, mais les surfaces de lutte restent très restreintes et les effets ne sont que locaux.

Des moyens modernes existent, ils sont principalement basés sur la détection et le ciblage précis des moyens engagés, mais pour être efficace cette lutte devrait couvrir de grands territoires soit au niveau cantonal ou intercantonal.

 

J'ai donc l'honneur de poser la simple question suivante:

 

Une étude sur la lutte antigrêle  au niveau cantonal, pour commencer, pourrait-elle être envisagée?

 

Je remercie par avance le Conseil d'Etat pour sa réponse.

Partager la page