Police cantonale

Avec l’appui de la police cantonale et d’assistants de sécurité, la présidence du GC assure l’ordre et la sécurité dans la salle du GC (art. 26, al.1, lit. f LGC).

Les agents en civil de la police cantonale se déplacent à l’intérieur du Parlement vaudois et s’assurent que les séances du GC se déroulent normalement.

Quant aux assistants de sécurité (agents retraités de la police cantonale), ils sont situés près de la salle du GC et de la tribune du public. Ils vérifient que seuls la présidence du GC, les député-e-s, les membres du CE éventuellement accompagnés d'un-e collaborateur/trice, les huissier/ère-s, les collaboratrices et collaborateurs du secrétariat du GC entrent dans la salle. Les assistants de sécurité sont également situés à l’entrée de la tribune pour le public et vérifient les identités des personnes qui veulent y accéder. Lors de manifestations autour du Parlement vaudois, le dispositif de sécurité est renforcé en collaboration avec la police cantonale, selon des procédures usuelles et propre à la police cantonale.

Si un-e député-e souhaite obtenir des informations liées à la sécurité ou s’il se sent menacé, il peut s’adresser directement auprès de la tribune présidentielle, d’un agent de la police cantonale ou auprès d’un assistant de sécurité.

 

Partager la page