21_HQU_73 - Question orale Blaise Vionnet au nom parti vert'libéral - Pollution aux dioxines: et si nous parlions des vraies valeurs plutôt que des valeurs limites.

Séance du Grand Conseil du mardi 1er juin 2021, point 2.17 de l'ordre du jour

Texte déposé

Pollution aux dioxines :  et si nous parlions des vraies valeurs plutôt que des valeurs limites

Nous apprenions en date du 19 mai 2021 par le communiqué de presse de l’Etat de Vaud la découverte d’une ancienne pollution des sols à Lausanne.

 

Dans cette communication, nous découvrions que sur les 49 sites testés, 18 s’avèrent dépasser le seuil valeur limite de 100 ng l-TEQ/kg. Ces résultats ont amené à prendre des mesures de protection spécifique sur 9 sites.

 

Nous apprécions le désir du Conseil d’Etat de communiquer à ce sujet et les mesures préventives initiées. Néanmoins, il nous semble que cette communication manque de transparence. En effet, si l’on prend un exemple en médecine, lorsqu’une valeur limite est dépassée, les conséquences ne sont pas tout-à-fait les mêmes si une fièvre  est à 37.5° ou à 40°  ou si la tension artérielle  est à 150 ou à 200 mmHg.

 

Pour pouvoir mieux apprécier l’importance de cette pollution, je souhaiterais obtenir davantage d’informations sur les  valeurs  seuil  en obtenant  les  valeurs  réelles  de ce dépassement.

D’avance, je remercie le Conseil d’Etat de sa réponse.

Retour à l'ordre du jour

Partager la page