21_HQU_21 - Question orale Claude-Alain Gebhard au nom Vert'Liberal - Mais que veut donc la DGE ?.

Séance du Grand Conseil du mardi 2 février 2021, point 2.1 de l'ordre du jour

Texte déposé

 

Comme déjà évoqué par plusieurs questions de mes collègues agriculteurs, la DGE a re-edité à fin 2020 ses Directives 694 et 698 concernant le stockage et l’épandage des engrais de ferme. Une lecture attentive de ces documents nous montre qu’ils n’amènent rien de bien nouveau … Au lieu d’un tel excès de zèle, il nous semblerait bien plus efficace que la DGE cherche maintenant à consolider un partenariat avec les agriculteurs dans le cadre du Plan Climat Vaudois comme par exemple, je cite… « en favorisant des techniques visant à augmenter la teneur en matière organique du sol. »

Je pose donc la question suivante au CE :

Dans un environnement difficile où les agriculteurs sont régulièrement mis sous pression et ceci d’autant plus avec la crise actuelle, est-il sensé que la DGE accentue encore inutilement la pression alors qu’au contraire un partenariat durable avec l’agriculture devrait être recherché dans le cadre du Plan Climat vaudois ? Quelles sont les pistes concrètes dans ce sens ?

 

 

 

Retour à l'ordre du jour

Partager la page