21_HQU_46 - Question orale Didier Lohri - Piscines ouvertes ou fermées.

Séance du Grand Conseil du mardi 2 mars 2021, point 2.9 de l'ordre du jour

Texte déposé

Le Conseil d’Etat a communiqué les mesures à suivre dès le 1er mars 2021 par le SEPS, complété par un envoi du 2 mars 2021 afin de rendre possible la pratique de la natation.

 

Il s’avère que les propriétaires des piscines scolaires ou/et publics s’étonnent d’un certain illogisme par rapport à la volonté d’offrir des ouvertures de piscine au PUBLIC composé de jeunes jusqu’à 20 as ou 21 ans et plus ainsi que la santé psychique des jeunes.

 

Le service rappelle les règles à appliquer et demande de respecter les décisions 179, 180 et 181. (Sport à l’école (éducation physique et sportive DFJC pour l’enseignement de l’éducation physique et sportive (EPS) sont disponibles sur la page dédiée.)

Justement ces recommandations ou ordres donnés, concernent l’accès aux piscines pour les jeunes de 4 à plus de 20 ans en formation.

 

Les décisions ordonnent que :

Infrastructures

•Les patinoires et les piscines sont fermées.

 

Permettez-moi de demander au Conseil d’Etat, quel a été son raisonnement pour autoriser l’ouverture au public (jeunes jusqu’à 20 ans et plus) en demandant aux prestataires de favoriser l’ouverture des bassins qu’aux membres de club et aux participants d'activités encadrées partant de la constatation que l’apprentissage de la natation scolaire est une activité encadrée et figurant dans les plans de formation ?

 

En remerciant le Conseil d’Etat du temps consacré à mon interrogation.

Retour à l'ordre du jour

Partager la page