Décision

Le Conseil d’État a pris connaissance avec intérêt de la consultation fédérale sur la modification de la loi sur les produits thérapeutiques. Il salue les modifications permettant de clarifier l’utilisation des thérapies innovantes, de favoriser la numérisation du système de santé et d’harmoniser les prescriptions des médicaments vétérinaires avec la nouvelle législation de l'Union européenne. L’obligation de prescription électronique et l’obligation d’établir un plan de médication vont contribuer à améliorer la qualité des soins et la sécurité des patients. Toutefois, il regrette que le lien entre le dossier électronique du patient et le plan de médication ne soit pas suffisamment légiféré.

Renseignements complémentaires

DSAS, Marie-Christine Grouzmann, pharmacienne cantonale, Direction générale de la santé, 079 783 25 89

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :