Décision

En réponse à une question de la députée Aliette Rey-Marion concernant les mesures mises en œuvre en soutien des établissements scolaires pour l’accueil des enfants ukrainiens, le Conseil d’Etat apporte des informations sur le contexte actuel dans le domaine de la scolarisation des enfants primo-arrivants allophones en provenance d’Ukraine, mais aussi du Moyen-Orient ou encore d’Amérique latine. Des ressources importantes ont été attribuées aux établissements scolaires pour la mise en place de dispositifs pédagogiques afin d’assurer l’intégration des enfants dans les classes de l’enseignement obligatoire. Les communes étant également sollicitées par l’accueil, une série de mesures sont actuellement préparées afin de renforcer le soutien cantonal aux dispositifs communaux. Ces mesures porteront sur les normes cantonales, les financements et la coordination entre partenaires concernés par l’ouverture d’un centre d’accueil.

Renseignements complémentaires

DEF, Didier Sieber, adjoint au directeur général, Direction générale de l'enseignement obligatoire et de la pédagogie spécialisée, 021 316 32 01

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :