Décision

Dans sa réponse à une interpellation du député Nicola Di Giulio, le Conseil d'Etat rappelle que la création, au 1er mars 2022, de la « Centrale vaudoise police (CVP) » est née de la mutualisation des deux centrales d’urgence 117 de la Police cantonale et de la Police municipale de Lausanne. La CVP doit permettre de mieux gérer les appels d’urgence et l’engagement des moyens adéquats sur l’ensemble du canton, ceci dans la perspective du regroupement de toutes les centrales d’urgence (117, 118 et 144) sur le site du nouveau siège de l’ECA aux Grangettes, avec la Centrale téléphonique des médecins de garde, la Centrale de gestion du trafic d’agglomération Lausanne Morges et les structures de conduite en cas d’événement majeur de l’état-major cantonal de conduite. Un projet d’une telle envergure génère obligatoirement des changements importants pour l’organisation et les membres qui la composent. Le comité de pilotage de la CVP, auquel sont associés les représentants du personnel, a pris des mesures d’accompagnement au changement, d’évaluation objective des ressources, mais également la désignation des cadres et la mise en place d’un nouvel horaire avec consultation du personnel. Toutes ces mesures permettent aujourd’hui d’affirmer que la CVP remplit pleinement ses missions.

Renseignements complémentaires

DJES, Jean-Christophe Sauterel, directeur prévention et communication, Police cantonale, 021 644 80 22

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :