Décision

C’est avec une vive préoccupation que le Conseil d’Etat a analysé le cadre financier fixé par le Conseil fédéral pour la formation, la recherche et l’innovation (domaine FRI). Consulté sur la planification 2025-2028, le Gouvernement vaudois déplore un cadre financier étriqué et des taux de croissance en trompe l’œil. Ne couvrant ni l’inflation, ni la hausse des effectifs, les ressources annoncées pour les hautes écoles mettraient la place scientifique suisse en grande difficulté pour maintenir son haut niveau d’excellence en comparaison internationale. La Suisse courrait le risque d’être entravée dans le développement, pourtant nécessaire, de sa capacité d’innovation et de formation de la main d’œuvre très qualifiée dont l’économie a cruellement besoin.

Renseignements complémentaires

DEF, Frédéric Borloz, conseiller d’Etat, 021 316 30 01 DEF, Jérémie Leuthold, directeur général de l’enseignement supérieur, 021 316 29 64

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :