Décision

Dans son rapport sur un postulat du député Sébastien Cala, le Conseil d’Etat présente la formation initiale en éducation physique et sportive (EPS) des maîtresses et maîtres généralistes. Il répond à l’inquiétude au sujet du repérage et de la prise en charge des enfants présentant des difficultés motrices et donne des exemples d’actions permettant aux élèves de bouger davantage et d’être sensibilisés à l’activité physique et à la santé. Il indique également la volonté d’une généralisation de l’animation pédagogique en EPS pour toutes les classes de 1 à 6P du canton. Il soutient enfin l’intention de la Haute école pédagogique (HEP-Vaud) de renforcer la formation continue des enseignantes et enseignants dans les premières années de l’entrée dans la profession.

Renseignements complémentaires

DEF, Giancarlo Valceschini, directeur général, Direction générale de l'enseignement obligatoire et de la pédagogie spécialisée, 021 316 32 01

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :