Décision

Dans une réponse à une résolution du député Loïc Bardet, le Conseil d'Etat indique qu'il condamne fermement les déprédations commises, au nom de la lutte contre le réchauffement climatique, dans différentes infrastructures dédiées à la pratique du golf présente sur le territoire cantonal. Il rappelle son attachement à l'Etat de droit et aux institutions démocratiques qui offrent les moyens suffisants aux activistes du climat pour alerter la population sur les dangers des changements climatiques en cours. 

Renseignements complémentaires

DITS, Théophile von Büren, responsable juridique, 021 316 45 20

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :