Décision

En réponse à une question du député Arnaud Bouverat, qui soulève un potentiel conflit d’intérêt dans l’engagement du délégué à la communication du Département de l'économie, de l'innovation, de l'emploi et du patrimoine (DEIEP), le Conseil d’Etat répond que les missions des titulaires de ce poste sont cadrées par la loi cantonale sur l’information et que les tâches dévolues aux responsables de la communication impliquent que ces personnes choisissent le moyen le plus adéquat de communiquer sur l’action politique de la cheffe ou du chef de département, comme sur les dossiers traités par les entités départementales. Leur responsabilité n’est pas de se positionner ou de donner un avis sur les sujets qu’elles ont l’objectif de communiquer. Au surplus, comme tous les collaborateurs de l’administration cantonale, elles doivent agir conformément aux intérêts de l’Etat et du service public, dans le respect des normes en vigueur et conformément aux directives de leur hiérarchie; elles doivent également respecter leurs devoirs de fidélité et de discrétion et sont astreintes au secret de fonction.

Renseignements complémentaires

DEIEP, Carmelo Laganà, secrétaire général, 021 316 61 17

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :