Décision

Les demandes d’hébergement de seniors fragiles et d’adultes affectés par une problématique en santé mentale augmenteront de manière importante au cours des prochaines années. Pour anticiper cette évolution, le Conseil d’Etat a décidé d’accélérer la création de nouvelles places en institutions, la rénovation des bâtiments existants ainsi que la transformation des chambres doubles en chambres individuelles. Le nouveau Programme d’investissements de modernisation des établissements médico-sociaux et psycho-sociaux médicalisés (PIMEMS), qui doit être établi selon la loi à chaque début de législature, se montre plus ambitieux que les programmes précédents, avec au total 49 projets prévus dans tout le canton.

Renseignements complémentaires

DSAS, Rebecca Ruiz, conseillère d'Etat, 021 316 50 04

Partager la page

Partager sur :