Décision

En réponse à l'interpellation du député Jacques-André Haury relative aux incidences de la mise en œuvre de l'ordonnance fédérale sur la formation professionnelle initiale de gestionnaire du commerce de détail, le Conseil d’État rappelle que le passage d'un enseignement disciplinaire à un enseignement basé sur les compétences opérationnelles, où les différents savoirs sont articulés autour de situations concrètes de travail, est inéluctable. Il découle en effet d'une décision fédérale à laquelle l'ensemble des formations professionnelles initiales doivent se plier. Il est en outre souligné que le Canton de Vaud accorde, lors de chaque révision des textes curriculaires qui cadrent les apprentissages, une attention particulière afin de garantir la compatibilité avec la poursuite d'une maturité professionnelle.

Renseignements complémentaires

DEF, Lionel Eperon, directeur général de l'enseignement postobligatoire, 021 316 63 06

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :