Décision

En réponse à une interpellation du député Hadrien Buclin, le Conseil d’Etat précise que le litige avec la société MV Santé Beaumont SA, qui exploitait le centre de chirurgie ambulatoire du CHUV, s’est résolu par un accord prévoyant notamment l’abandon des arriérés de MV Santé concernant les honoraires de prestations délivrées par le CHUV. Le coût total de la transaction s’élève, pour le CHUV, à environ 10 millions de francs aux comptes 2022. Ce contrat comprend le transfert du personnel concerné sous statut CHUV, selon les dispositions légales applicables, ainsi que la reprise des locaux et de l’ensemble de l’équipement par le CHUV. L’activité chirurgicale sur le site a redémarré à partir du 11 janvier 2023.

Renseignements complémentaires

DSAS, Professeur Nicolas Demartines, directeur général du CHUV, 021 314 14 01

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :