Décision

En réponse à un postulat de la députée Sylvie Podio qui demandait un recensement de ce qui a été mis en place, dans le canton de Vaud, contre le harcèlement scolaire et d'évaluer l’opportunité de s'inspirer du programme finlandais KiVa, le Conseil d'Etat indique que l’Unité de promotion de la santé et de prévention en milieu scolaire a déjà développé un dispositif important pour prévenir le harcèlement-intimidation entre élèves. Des formations sont également prévues à l'intention des professionnels des établissements scolaires, avec pour objectif de répondre de façon adéquate aux situations qui sont portées à leur connaissance.  Au vu de ces constats, le Conseil d'Etat estime que le recours au programme KiVa ne présenterait pas une plus-value par rapport au dispositif en place.

Renseignements complémentaires

DJES, Manon Schick, directrice générale de l'enfance et de la jeunesse, 021 316 53 46 DJES, Marie Torres, responsable a.i. de l’Unité de promotion de la santé et de prévention en milieu scolaire , 021 623 36 50

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :