Décision

Le financement des Mesures du marché du travail (MMT) prévues par la loi sur l’assurance chômage dépend du nombre de demandeurs d’emploi, rappelle le Conseil d'Etat dans sa réponse à une interpellation du député Cédric Roten. En 2022, le nombre de personnes dans les Offices régionaux de placement (ORP) a diminué de 18%. Cette situation économique favorable induit une baisse automatique des ressources à disposition. Dans la perspective d’une diminution du budget alloué par le Secrétariat d'Etat à l'économie, certains doublons ont été supprimés ainsi que des mesures ne répondant pas aux critères d’amélioration de l’employabilité dans un contexte favorable à l’embauche. Le Conseil d’Etat souligne que le dispositif des mesures reste conséquent et diversifié afin de garantir aux personnes concernées un éventail d’offres stables. Les frais de fonctionnement des ORP ont été ajustés en conséquence. Le Conseil d’Etat rappelle enfin que c’est l’adaptation des structures et de l’offre des mesures aux besoins du marché du travail qui prime, et non leur préservation à tout prix.

Renseignements complémentaires

DEIEP, Françoise Favre, directrice générale de l'emploi, 021 316 61 01

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :