Décision

Dans sa réponse à la simple question du député Olivier Gfeller, le Conseil d'Etat précise que l’opération Vercingétorix visant à favoriser la possibilité de récolte d’armes privées ou démilitarisées a été interrompue en 2020 en raison de la pandémie du COVID-19. L’opération a de nouveau été planifiée par le Service de la sécurité civile et militaire pour l’automne 2023, aux emplacements suivants : Aigle, Payerne, Yverdon-les-Bains et Nyon. Dans l’intervalle, il est toujours possible de déposer armes et munitions dans l’ensemble des postes de police du canton selon les mêmes règles que lors de la campagne Vercingétorix.

Renseignements complémentaires

DJES, Denis Froidevaux, chef du service de la sécurité civile et militaire et chef de l’Etat-major cantonal de conduite, 021 316 51 00

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :