Décision

En réponse aux questions de la députée Florence Gross et du député Romain Pilloud, le Conseil d’Etat relève que le «subside à 10%» a pleinement joué son rôle protecteur pour les ménages concernés, principalement des familles et des couples retraités de la classe moyenne dont les revenus ont peu évolué et pour lesquels les primes d’assurance maladie dépassent 10% du revenu. Les statistiques de 2019, année d’introduction de ce subside, à 2021 montrent que les économies prévues (en raison de la diminution des impayés) se sont réalisées, mais ont été contrebalancées par des coûts supplémentaires, liés à la hausse des primes et à l’augmentation de la population.

Renseignements complémentaires

DSAS, Fabrice Ghelfi, directeur général de la cohésion sociale, 021 316 51 44

Fichier à télécharger

Décisions du Conseil d'État

Voir toutes les décisions de la séance du Conseil d'Etat du 17 mai 2023

Partager la page

Partager sur :