Décision

En réponse à une interpellation du député Alberto Mocchi, le Conseil d’Etat indique qu'il reconnaît le rôle important que joue la physiothérapie dans le traitement d’un éventail large de problématiques de santé, ainsi que la situation relativement tendue sur le plan de l’offre de soins de physiothérapie ambulatoire dans le Canton. Concernant l’adaptation de la structure tarifaire récemment mise en consultation par le Conseil fédéral, le Conseil d’Etat a soutenu l’introduction d’indications sur la durée des séances, car elle permet une transparence accrue et limite l’incitation à raccourcir les séances de manière injustifiée. Il a néanmoins assorti ce soutien de certaines réserves, qui concernent notamment l’absence de possibilité pour les physiothérapeutes de facturer le temps passé à se coordonner avec d’autres soignants, la définition potentiellement problématique de la «physiothérapie complexe» et l’absence d’évaluation préalable de l’impact des modifications proposées sur le plan financier et des pratiques.

Renseignements complémentaires

DSAS, Dr Julien Dupraz, médecin cantonal adjoint, Direction générale de la santé, 021 316 40 05

Fichier à télécharger

Décisions du Conseil d'État

Voir toutes les décisions de la séance du Conseil d'Etat du 15 novembre 2023

Partager la page

Partager sur :