Décision

Sous réserve de l'approbation de la Commission des finances du Grand Conseil, le Conseil d’État a adopté un crédit d’étude de 396’000 francs pour évaluer la faisabilité d’une mise en conformité des galeries routières de Marcolet (RC 401) et de Cheseaux-sur-Lausanne (RC 82). Outre l’adaptation des équipements de sécurité (éclairage, installations de surveillance, détection et défense incendie, gestion des eaux claires et des eaux polluées etc.), le Canton prévoit de contrôler la qualité des ouvrages du point de vue du génie civil.

Renseignements complémentaires

DCIRH, Laurent Tribolet, chef de la division Entretien, Direction générale de la mobilité et des routes, 021 316 70 40

Partager la page

Partager sur :