Décision

En réponse aux interpellations des députés Olivier Petermann et John Desmeules, le Conseil d’Etat rappelle le panel de mesures prévues au Plan d’action Loup Vaud 2023. Selon l’évolution du cadre fédéral, l’Etat de Vaud adapte les modalités de mise en œuvre des mesures pour exploiter toute la latitude qui lui est donnée. Le risque d’attaque sur l’humain est marginal et la responsabilité de l’Etat n’est, en principe, pas engagée. Des recommandations de comportement en cas de rencontre avec le loup ont été émises. La réintroduction de la rage en Suisse par un loup migrant semble peu probable. Cependant, par précaution dès 2023, une analyse systématique de la rage sur les loups régulés sera effectuée par le Canton.

Renseignements complémentaires

DJES, Sébastien Beuchat, directeur des ressources et du patrimoine naturel, Direction générale de l'environnement, 021 316 75 68 DFA, Frédéric Brand, directeur de l'agriculture, de la viticulture et des améliorations foncières, Direction générale de l'agriculture, de la viticulture et des affaires vétérinaires, 021 316 61 98

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :