Décision

Le Conseil d’État a répondu à une interpellation du député Loïc Bardet au sujet de la décision fédérale visant à diminuer le nombre d’étalons de la race des Franches-Montagnes au sein du Haras national d’Avenches. Il a indiqué que les précisions apportées par la Confédération permettent de le rassurer quant à l’absence d’impact préjudiciable de cette mesure sur la préservation de la race ou sur les tâches du Haras national. A ce titre, le Conseil d’État a rappelé l’importance des missions de cette institution, dont il salue par ailleurs la présence dans le canton depuis plus d’un siècle.
 

Renseignements complémentaires

DFA, Frédéric Brand, directeur de l'agriculture, de la viticulture et des améliorations foncières, Direction général de l'agriculture, de la viticulture et des affaires vétérinaires, 021 316 61 98

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :