Décision

En réponse à une interpellation du député Jacques-André Haury relatif au plan de mobilité accompagnant le projet de casino à Romanel-sur-Lausanne, le Conseil d'Etat relève que, si tant est que le site de Romanel-sur-Lausanne soit retenu pour l'implantation d'un nouveau casino sur sol vaudois et que le Casino du Léman obtienne la concession du Conseil fédéral, ce projet se heurte à plusieurs obstacles. En outre, à ce stade, les questions liées aux plans de mobilité devront être traitées par l'entreprise et la commune concernées. Le Canton sera consulté dans le cadre d’une éventuelle procédure de demande de permis de construire. Le cas échéant, la Direction générale de la mobilité et des routes exigera l’établissement d’un plan de mobilité selon les dispositions du Plan Opair. Il incombera alors à la Commune de veiller à son élaboration et à sa mise en œuvre.

Renseignements complémentaires

DEIEP, Raphaël Conz, chef du Service de la promotion de l'économie et de l'innovation, 021 316 58 23

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :