Décision

Bien que le Conseil d’État partage la préoccupation du Conseil fédéral sur les effectifs de l’Armée, il n’approuve pas le projet de modification de la loi fédérale qui vise à affaiblir le service civil. Le service civil est en effet essentiel à de nombreuses organisations et dans des domaines variés. Il constitue aujourd’hui un service de remplacement satisfaisant, garanti par la Constitution fédérale, et qui contribue aux besoins de la Suisse. Ainsi, pour toutes ces raisons, le Conseil d’Etat, s’il estime important d’envisager tous les moyens visant à assurer le maintien des effectifs de l’Armée, souhaite que la réduction de l'accès au service civil soit opérée de façon moins abrupte et plus progressive.

Renseignements complémentaires

DJES, Pauline Cancela, déléguée départementale à la communication, 021 316 86 23

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :