Décision

Le Conseil d’Etat a répondu à une interpellation du député Yann Glayre au sujet des conséquences, sur la circulation, de l’abaissement des barrières au passage du LEB toutes les 15 minutes à Romanel. Le Conseil d’Etat est conscient que le doublement de la cadence du LEB, nécessaire pour répondre à la demande croissante, augmente le temps de fermeture des barrières des passages à niveau. Il relève que les temps d’attente sont conformes aux règlementations ferroviaires. Toutefois, le Canton est attentif aux problématiques de remontées de file et conduit des études pour analyser la capacité des passages à niveau le long de la ligne du LEB et proposer, si besoin, des mesures correctives. Il indique que le passage à niveau de la gare (Brit) sera remplacé par un passage inférieur pour piétons. Au Lussex, des travaux vont être entrepris en 2024 pour supprimer le passage à niveau et le remplacer par un passage dénivelé, ce qui fluidifiera sensiblement l’accès des quartiers sud-ouest de Romanel à la route cantonale. Quant au passage à niveau du Raffort, son évolution est actuellement étudiée dans le cadre du Plan d’affectation cantonal de Vernand.

 

Renseignements complémentaires

DCIRH, Jean-Charles Lagniaz, chef de la division Management des transports, Direction générale de la mobilité et des routes, 021 316 73 72

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :