Décision

Le Conseil d’Etat a adopté - sous réserve de l’approbation de la Commission des finances du Grand Conseil  - deux crédits supplémentaires non compensés afin d’assurer le financement des mesures de soutien aux communes particulièrement mises à contribution en matière de scolarisation des enfants de requérants d’asile. La volonté est de cibler les communes où la situation est la plus critique. En parallèle, le DEIEP et le DEF ont planché sur des outils à même de soulager les communes concernées sur le plan des locaux scolaires (locaux temporaires, enclassement).

Renseignements complémentaires

DEIEP, Philippe Richard, secrétaire général adjoint, 021 316 61 64

Partager la page

Partager sur :