Décision

Dans sa réponse à la simple question du député Jean-Luc Bezençon, le Conseil d’Etat explique que les travaux de réaménagement de la route cantonale entre Echallens et Goumoens-la-Ville n’ont pas pu démarrer en mars 2023 en raison de la réception tardive de l’autorisation de prise de possession anticipée des terrains, en lien avec la procédure d’expropriation. Il aurait été possible d’envisager un démarrage du chantier après les vacances d’été, mais cela aurait représenté un important risque pour le bon déroulement des interventions, pour la qualité d’exécution des travaux lié aux conditions météorologiques de la fin de l’année, et pour la réouverture de la route durant l’hiver 2023-2024. Ainsi, le réaménagement routier démarrera au printemps 2024.

Renseignements complémentaires

DCIRH, Pierre Bays, chef de la division Infrastructures, Direction générale de la mobilité et des routes, 021 316 72 37

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :