Décision

Dans sa réponse à une interpellation de la députée Marion Wahlen, le Conseil d’Etat indique que la coordination des urgences est assurée par la centrale d’appels 144 et la Centrale téléphonique des médecins de garde, qui engagent ou orientent vers les moyens adéquats. Il souligne que le tri des cas opéré par ces centrales, et par les services d’urgences des hôpitaux, est fait par des professionnels de santé spécialisés. Le Conseil d’Etat mène par ailleurs des travaux pour renforcer les dispositifs de prise en charge des urgences graves ou vitales, et les urgences de moindre gravité. Par ses communications, le Conseil d’Etat incite la population à recourir au système de santé de façon appropriée selon les types d’urgences.

Renseignements complémentaires

DSAS, Fabio Peduzzi, chargé de missions, Direction générale de la santé, 021 316 42 92

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :