Décision

Dans sa réponse à une question du député Jean Tschopp, le Conseil d’Etat indique qu’il entend continuer de promouvoir des programmes et des mesures de sensibilisation aux économies d’énergie. En même temps, il rappelle qu’il a inscrit la sobriété énergétique et la lutte contre le gaspillage dans l’avant-projet de révision de la loi sur l’énergie. Cependant, en raison du niveau de risque actuel de pénurie, le Conseil d’Etat ne prévoit pas de réactiver le décret sur la limitation de l’éclairage commercial et la campagne qui l’avait accompagné. Il précise encore que, même si ce risque pour l’hiver à venir est faible, les économies d'énergie jouent un rôle indispensable dans la sécurisation de l’approvisionnement en énergie et permettent de diminuer les émissions de gaz à effet de serre.

Renseignements complémentaires

DJES, Arnaud Brulé, chef de l’Unité mobilisation, sensibilisation, économie et sobriété, Direction générale de l'environnement, 021 316 75 70

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :