Décision

En réponse à une interpellation de la députée Sylvie Podio concernant le droit à la scolarisation des enfants en situation de handicap, les moyens mis à disposition pour l’enseignement spécialisé ou encore l’impact de l’école à visée à inclusive, le Conseil d’Etat apporte les réponses suivantes. Il constate qu'il n’y a pas d'accélération de l’école à visée inclusive, ni de diminution du nombre d’élèves scolarisés dans les établissements de pédagogie spécialisée. La révision du dispositif des allocations des mesures renforcées devrait favoriser l’engagement d’enseignantes et enseignants spécialisés. Toutefois, au vu d'une certaine pénurie en Suisse de ces professionnels, il faut rester prudent. Dans certaines situations exceptionnelles et temporaires, et avec l’accord des parents, des allègements d'horaire sont parfois mis en place au vu des besoins de l’enfant, en complément d’autres mesures et avec une recherche active de solution pour favoriser un retour à une scolarisation à plein temps. De nombreuses mesures sont prises pour que chaque enfant puisse bénéficier d’une instruction répondant à ses besoins, que ce soit en renforçant des pratiques, des formations ou des dispositifs existants, ou en en déployant de nouveaux.

Renseignements complémentaires

DEF, Cédric Blanc, directeur général de l'enseignement obligatoire et de la pédagogie spécialisée, 021 316 32 01

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :