Décision

Le Conseil d’Etat répond à un postulat du député Yann Glayre qui évoque la révolution extrême apportée en matière de technologie avec l’arrivée des smartphones et de leurs applications ainsi que les problématiques liées et leurs conséquences sur la santé publique. Rappelant notamment les différentes mesures mises en œuvre dans le cadre de l’Education numérique ainsi que les actions entreprises en matière de prévention dans le domaine de la promotion de la santé et de la prévention en milieu scolaire, le Conseil d'État réaffirme son action au travers des approches complémentaires pédagogiques, préventives et d’intégration déjà engagées dans les écoles pour faire face aux problématiques soulevées par le postulat.

Renseignements complémentaires

DEF, Giancarlo Valceschini, directeur général de l'enseignement obligatoire et de la pédagogie spécialisée, 021 316 32 01

Fichier à télécharger

Partager la page

Partager sur :